PreSonus annonce la StudioLive 16.0.2 [màj]

PreSonus annonce la StudioLive 16.0.2 [màj]

Faisant suite à la réussite des StudioLive 16.4.2 et 24.4.2, PreSonus vient d’annoncer l’arrivée de sa nouvelle StudioLive: la 16.0.2, une petite (mais très complète) console pour l’enregistrement et le mixage numérique.
Compact, portable et rackable (en option), la 16.0.2 est idéal pour les petits groupes, le home studio, les salles de répétitions ou de conférences et fondamentalement partout où vous avez besoin d’un système compact pour l’enregistrement et le mixage à condition de ne pas avoir besoin de fonctionnalités avancées telles que les sous-groupes ou les inserts par canaux.

La StudioLive 16.0.2 offre à priori la même qualité audio que ses deux grandes sœurs: haute réserve de gain, pré-amplis micro XMAX propre à la marque, et convertisseurs 24-bit/48 kHz à 118 dB de dynamique. On oublie pas non-plus les processeurs d’effets 32-bit à virgule flottante et les 2 bus qui leur sont dédiés.

La 16.0.2 est équipée, comme son nom l’indique, 16 entrées ainsi que d’une interface FireWire. Elle présente également la même interface utilisateur de ses aînées comme le fameux « Fat channels » très intuitif qui équipe chaque canal: Panoramique, inversion de phase, filtre passe-haut, compresseur, limiteur, expandeur, EQ trois bandes semi-paramétrique pour chaque canal, l’envoi des 4 auxiliaires (pré ou post), les deux bus d’effets et le bus principal.
Contrairement à la 16.4.2 et à la 24.4.2 la StudioLive 16.0.2 a été équipée d’entrée et sortie MIDI permettant un contrôle de paramètres clés du mélangeur. L’utilisation d’un contrôleur MIDI externe (comme une pédale) ou des messages MIDI transmis via FireWire depuis l’ordinateur, permet de contrôler le niveau de sortie principale, les niveaux de sortie des effets ou encore de rappeler des presets d’effets et de scènes de mixage.  Caractéristique unique qui rendra service sur scène.

Les canaux d’entrées un à huit sont assez classiquement équipé d’entrée ligne sur jack quart de pouce et micro sur XLR. Les canaux 9 à 16 sont configurés sous forme de paires stéréo (jack 1/4 ») mais peuvent être ramenées en mono avec pré-ampli micro. Les canaux 13 à 16 reçoivent aussi une connectique RCA.
Toute les tranches micros (ainsi que la section Talkback) bénéficient d’une alimentation fantôme individuel et d’un préampli micro XMAX.

La StudioLive 16.0.2 est aussi une interface audio Firewire 16×16 qui permet l’enregistrement et la lecture et qui fonctionne avec n’importe quel Mac ou Windows équipé d’un logiciel audio qui prend en charge le Core Audio ou l’ASIO.
Côté software la 16.0.2 est livré avec:
-PreSonus Studio One Artist™ digital audio workstation
-PreSonus Capture™ live-recording software (pour mac et PC)
-PreSonus Universal Control with Virtual StudioLive™ bidirectional mixer-control software

Originalité: une application gratuite pour iPad servant de télécommande !

Avec cette nouvelle venue, Présonus complète sa gamme et se positionne, par exemple, en alternative intéressante à la gamme Onyx de chez Mackie.
Alors que le « Homestudiste », adepte de production et de mixage en chambre, préfèrera sans doute une Yamaha n12, mais ça c’est une autre histoire.

Les regrets: l’absence totale d’entrée et/ou sorties digitales (ADAT,…) et les faders petite course (60mm) rarement précis.

Reste son prix: Elle devrait être disponible à sa sortie aux alentours de 1600€, un budget assez logique quand on la compare à ses aînées (et à la concurrence). A mon humble avis, si elle devait passer sous la barre des 1500€ elle ne tarderait pas à devenir la meilleur vente de ce type de jouet.

[MàJ juillet 2011] L’appareil devrait se négocier à moins de 1300€ (très bonne nouvelle) et devrait être disponible avant la fin août 2011.

La StudioLive 16.0.2 de Présonus sur le site du fabricant

La gamme StudioLive (brochure PDF)

Laisser un commentaire

© 2017 Comme à la Radio ?