La Radio a de l’avenir.

Même si il est bien connu que les cimetières sont plein de gens qui étaient bien portant avant d’être malade (ou simplement vieux), c’est de l’existence de la Radio dans sa forme actuelle dont il est question ici, et non de son éventuelle disparition. Gardez vos chrysanthèmes !
La patiente Radio, sans pour autant nécessiter un placement en service gériatrique, est néanmoins sous observation.
Lire la suite