La SL1200 de Technics a (presque) 40 ans !

La fameuse platine Technics SL 1200 aura 40 ans cette année (pour être précis, au mois d’octobre). Pour tout DJ ou radio-libriste c’est LA platine de référence. Mais c’est bien l’incontournable et increvable  première évolution (dénommée SL1200 MK2) sortie en 1978 qui fera le succès du modèle toujours commercialisée aujourd’hui (sous la dénomination MK6).
Pour ma part, c’est dès 1981 que j’ai eu à la manipuler quasi quotidiennement en radio jusqu’à ce que s’impose le CD. Le gros bouton start/stop, le pitch +8%/-8% et le contact avec le bord du plateau (qui m’a sans doute un peu arraché la peau des doigts)… le quart de tour en arrière à la pré-écoute. Précise, robuste, simple d’utilisation,… bref, un bel objet chargé de souvenir.

France: Le mercato radio – TV [infographie]

Comment s’y retrouver dans ce méli-mélo de transferts divers et variés? Et que va-t-on bien pouvoir écouter et/ou regarder la saison prochaine?
C’est une bonne idée de la part de Télérama d’avoir réalisé une infographie pour nous expliquer tout ça. C’était peut-être un peu tôt… tout n’était pas encore joué au moment de sa publication.
Dernier exemple en date, la décision de Frédéric Taddeï de quitter Europe1 (après 6 ans de bons et loyaux services). Fini donc « Regarde les hommes changer« , mais on retrouvera Taddeï le dimanche soir sur France Culture (dans le même exercice)Alexandre Adler devrait faire le chemin inverse en assurant une chronique quotidienne consacrée à l’actualité internationale à l’intérieur de la matinale de Bruce Toussaint.
Autre départ d’Europe1 (non référencé dans l’infographie), celui de Pierre-Louis Basse. Apparemment la case quotidienne du 20-22 sera occupé par un contenu plus politique (en vue des présidentielles 2012). Lire la suite

La Radio a de l’avenir.

Même si il est bien connu que les cimetières sont plein de gens qui étaient bien portant avant d’être malade (ou simplement vieux), c’est de l’existence de la Radio dans sa forme actuelle dont il est question ici, et non de son éventuelle disparition. Gardez vos chrysanthèmes !
La patiente Radio, sans pour autant nécessiter un placement en service gériatrique, est néanmoins sous observation.
Lire la suite