Quelle bonne durée pour un podcast ?

La meilleur réponse à cette question est “ça dépend” ! Mais ce serait un peu court sans doute.

En radio on considère que l’attention des auditeurs ne dépasse pas trois minutes en moyenne. Au delà de 180 secondes c’est le “décrochage”, la perte d’attention voir le zapping. C’est un fait, toutes les études l’ont démontré.

Mais ces constats sont-ils applicable au podcasts ? En partie, mais en partie seulement.

Si vous écoutez la matinale d’une radio généraliste vous entendrez une multitude de sujets et chroniques. Combien de sujets ou chroniques vous ont réellement intéressés ou concernés ? Fort peu en réalité, mais intuitivement vous savez qu’après ce sujet qui ne vous concerne pas il y a une chance non négligeable que la suite vous intéresse à nouveau.

La mécanique de consommation du podcast est différente. Vous avez deux types d’auditeurs : l’opportuniste et le convaincu. Le premier est arrivé chez vous un peu par hasard alors que le second sait ce qu’il vient chercher. Pour ce dernier, la bonne durée est la durée utile, nécessaire ou suffisante. Par contre, il va falloir convaincre le nouveau venu. C’est là qu’intervient une “règle” des 3 minutes mais ici 3 minutes pour convaincre d’écouter la suite.

Evidemment il faut prendre en considération les différents types de contenus. Pour rappel, le principe du podcast est un moyen technique qui permet la diffusion d’une grande diversité de format et de contenu telle que la narration, l’entrevue, le débat, la création artistique,… à chaque genre a ses codes et ses limites.